Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 09:01

Sous le titre "  Un choc planétaire se dévoile ", le mensuel Science et Vie de novembre 2008 (numéro 1094, page 23) révèle l’étude par une équipe de l’université de Californie d’un disque de poussières un peu particulier. Son âge, estimé à un milliard d’années laisse supposer qu’il ne s’agit pas d’un disque d’accrétion classique mais plutôt d’un ensemble de débris résultant du choc de deux planètes. Cela validerait le caractère assez courant de ce genre de cataclysmes. Rappelons qu’aujourd’hui la thèse selon laquelle la Lune s’est formée suite au choc entre la Terre et une planète de la taille de Mars est largement dominante au sein de la communauté scientifique. Dans le cas présent l’étoile mère (BD+20307) est un système double ce qui rend peut-être les trajectoires orbitales des planètes encore plus chaotiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Soft@ge 10/11/2008 10:45

C'est bien triste tout çà. Poussière tu redeviendra poussière ! A propos, on ne parle plus d'éventuelles collisions de gros météorites avec la terre en ce moment?
Bonne journée.
Soft@ge.

Didier BARTHES 11/11/2008 12:00


Une collision comme ça, personne après n'aurait plus l'occasion de la commenter !
Oui c'est vrai on en parle moins car c'est un sujet médiatique soumis aux phénomènes de mode. Arte (ou la cinq) a présenté récemment un documentaire soutenant la thèse selon laquelle les mammouths
avaient été exterminés en Amérique par deux chutes de (grosses) météorites. L'ensemble du reportage ne m'a pas semblé trop convaincant.
Le dernier évenement notable est la chute survenue en sibérie près de la rivière tunguska fin juin 1908. Cette météorite aurait pu attendre 100 ans de plus cela aurait été sympa que l'on dispose de
moyens d'observations modernes. Nous ne sommes pas maîtres du ciel !


grelots 03/11/2008 09:29

Merci pour l'info
Bonne journée
JM