Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 14:08

ecusson-sts-131.jpg  L'italie est à l'honneur ces derniers temps dans la station spatiale internationale.  Après la coupole transalpine installée lors de la mission précédente, c'est un nouveau module italien qui rejoindra l'ISS pour la mission 131. Le module Leonardo sert tout à la fois de module de transport  pour des équipements scientifiques (il est véhiculé dans la soute de la navette) et de module scientifique proprement dit puisqu'il peut-être raccordé à la station, des hommes pouvant travailler à l'intérieur.

      L'italie fournit gratuitement ce module aux Etats-Unis qui en échange offre du temps de recherche sur la station.

   Au cours de cette mission, trois longues sorties extra-véhiculaires sont également programmées.

 

  Départ prévu lundi 5 avril à 12 h 21, heure française. Comme d'habitude retransmission en direct sur NASA TV.

 

  Profitez-en, les lancements de navettes ne devraient plus être très nombreux, même si la politique spatiale des Etats Unis semble quelque peu incertaine. Prochain départ prévu le 14 mai pour la mission 132.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Leonardo 14/08/2010 23:22



A ce propos, le module Tranquility servira  de base pour un vaisseau spatial habité, la NASA envisage de l'envoyer vers un astéroïde après la fin d’exploitation de la station en 2020.


Très bon blog que je découvre au passage, cordialement.



Didier BARTHES 15/08/2010 11:20



Merci de l'information, je l'ignorais. J'espère aussi que nous aurons de la part de la NASA une vision plus claire des grands projets d'avenir.  Bien que je sois très réticent sur
l'utilité de l'ISS (utilité scientifiquej'entends, politiquement c'est une autre affaire), je me demande quand même comment sera vécu aux Etats-Unis le prochain arrêt des navettes. Ce pays va se
retrouver sans véhicule habité pour la première fois depuis les années 1960.