Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 16:24

L'amour de la science  n'excluant pas celui de la littérature,  je vous invite à visionner l'excellente émission animée par François Busnel : La Grande Librairie (diffusion du 24 février).

Ce jeudi, les lettres tutoyaient les étoiles puisque parmi les invités se trouvait André Brahic pour son ouvrage : De glace et de feu, planètes ardentes, éditions Odile Jacob). 

Malgré l'admiration que j'éprouve pour l'astrophysicien et le vulgarisateur (1), j'ai bien du mal à partager son optimisme.

Je pense que dans les siècles à venir nous resterons sur la Terre. Les difficultés techniques et les problèmes écologiques, sociaux et politiques vers lesquels se dirige le monde, ne laisseront guère à l'humanité le loisir ou les ressources pour se lancer dans ces grandes aventures (2).  

Sur les problèmes techniques en particulier, l'un parmi les arguments couramment utilisés pour justifier un optimisme général consiste à rappeler qu'il y a 2000 ans, nul n'aurait imaginé, les avions, la télévision, internet etc... Cela ne me convainc guère.  Cela ne prouve en rien que nous gagnerons à l'avenir tel ou tel pari. Nous n'avons toujours pas inventé le tapis volant, l'invisibilité, la transmission de pensées, ni même ne sommes parvenus à vaincre le chômage ou à éradiquer la guerre.

L'avenir reste mystérieux et je suis étonné qu'André Brahic, qui pourtant connait très bien la question, sous estime ainsi l'ordre de grandeur des difficultés. J'aime à rappeler que depuis que nous sommes allés sur la Lune en 1969, cela fait plus de 40 ans que nous n'avons rien réalisé d'approchant et que les fusées n'ont en réalité fait aucun progrès (notamment en matière de source d'énergie et de ratio masse satellisée / masse du lanceur). Il n'existe d'ailleurs nul programme sérieux en cours et, avec une régularité de métronome, tous les présidents américains remettent en cause les vagues projets envisagés par leur prédécesseurs.

  

Parmi les autres invités tout aussi remarquables de cette édition de la grande Librairie :

Jean Giraud plus connu sous le nom de Moebius, écrivain dessinateur, auteur de BD aux talents multiples, (Blueberry par exemple), ici invité pour son ouvrage Transe-forme (suite à une exposition de la fondation Cartier) 

Pierre Pelot également écrivain et dessinateur (auteur de plus de 200 livres dont des  ouvrages préhistoriques) pour son livre Maria, aux éditions Héloïse d'Ormesson.

Frederic Werst pour son livre Ward, éditions du Seuil dans lequel l'auteur invente un nouveau langage et nous présente (en version bilingue) les textes fondamentaux d'une civilisation humaine au cours de ses deux premiers siècles.

Enfin, si la bande dessinée et les étoiles vous intéressent, n'hésitez pas à consulter le Blog du Grelots où l'auteur nous fait partager ses deux passions ainsi que  quelques autres.

 ____________________________________________________________________________________________

(1) Je recommande en particulier son livre : Cinq leçons d'astronomie, Planètes et Satellites  d'André Brahic,  éditions Vuibert, 2001 : un des meilleurs ouvrages d'astronomie que je connaisse.

(2) Sur ces questions, voir le site Economie Durable.

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Livres
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 10:40

STS-133.jpgJ'ose à peine l'annoncer tant les reports ont été nombreux. La navette spatiale Discovery devrait  rejoindre demain la Station Spatiale Internationale pour la mission STS 133.  Elle  lui apportera  différents éléments, en particulier un module de stockage de fret  (Leonardo) ainsi que le fameux petit robot androïde  Robonaut 2 (R2) dont on se demande s'il a vraiment un intéret scientifique ou si la NASA se contente de donner dans la communication infantile. Tous ceux qui aiment et admirent  la NASA préféreraient probablement la voir renouer avec la science et les grandes aventures.  

Lancement à suivre en direct sur NASA TV ,  sous réserve de report, demain : jeudi 24 février à 22 h 50 (heure  de Paris).

La Nasa a d'autre part confirmé qu'un vol supplémentaire d'Atlantis aurait bien lieu en juin (probablement le 28). Cette mission STS 135 devrait clore le chapitre Navettes et laisser pour quelques années les Etats-Unis  sans moyens,  ni véhicule ni lanceur, pour des vols habités). La Russie sera désormais  la seule nation capable d'emmener et de ramener des astronautes vers l'ISS. L'Europe prendra sa part à l'édifice, mais pour le fret seulement, avec des modules automatiques de type ATV comme le  "Jules Verne" ou le "Johannes Kepler" récemment envoyé dans l'espace.

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Actualités
commenter cet article
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 22:50

L'astrophotographe francais M. Thierry Legault a réussi une splendide image de la station spatiale internationale  (ISS) passant devant le soleil. Un travail vraiment extraordinaire. D'autres images sont d'ailleurs disponibles sur son site.

 

eclispse-soleil---ISS-Janv-2011.jpg

 

 

Ci-dessous, une autre image d'un vaisseau spatial, la navette devant le soleil, mais cette fois, sans éclipse.

 

navette-devant-soleil.jpg 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Brèves
commenter cet article
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 10:44

A 9 heures du matin, ce mardi 4 janvier,  dirigez vos regards vers le Sud-Est. La Lune et le Soleil nous gratifieront d'une éclipse partielle (1).

Si près du lever du jour, le Soleil frôlera encore l'horizon ce qui ne facilitera pas son observation. Toutefois, une éclipse, même partielle, est suffisamment rare pour se munir de lunettes de protection (impératif)  et tenter de l'observer.

Le phénomène aura lieu presque au moment où la Terre sera à son périhélie et donc, quand  le Soleil présentera son plus fort diamètre apparent.

Pour plus d'informations, voir le site de l'Institut de  Mécanique Céleste et de Calcul des Ephéméride (IMCCE) qui publie le graphique suivant permettant de suivre l'heure de l'éclipse et le pourcentage de masquage du disque solaire selon les régions. Attention, sur le graphique, l'heure est en temps universel : UTC, ajoutez une heure pour l'heure légale.

Bonnes observations.

 

eclipse-du-4-janvier.png

  

 

 (1) Occultation serait le terme exact, pour la question du périhélie voir l'article suivant 

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Brèves
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 16:44

  Notre Terre passera à son périhélie ce lundi 3 janvier 2011 vers 19 h 30, heure française. Elle se trouvera donc, à cet instant, au point de son orbite le plus proche du Soleil. Cela surprend toujours de savoir que c'est en plein hiver que nous nous trouvons le plus près de notre source de chaleur. C'est que le facteur climatique principal est l'inclinaison des rayons solaires. La distance au Soleil n'intervenant qu'en second lieu car l'ellipse de notre orbite est peu marquée. Rappelons toutefois que cette "surprise"  n'est vraie que pour la moitié de la planète puisque dans l'hémisphère Sud, c'est bien l'été. Cette convergence des facteurs génère des saisons plus marquées au Sud qu'au Nord où, au contraire, les deux facteurs s'opposent.

  Au sujet des saisons nous devons d'ailleurs admettre que nous sommes plutôt heureux d'habiter au Nord, puisqu'à cause du caractère élliptique de l'orbite terrestre, les saisons sont d'inégales durées. Ainsi pour nous, au Nord, les saisons aux jours longs (à égalité le printemps et l'été) durent respectivement 93 et 94 jours, tandis que les saisons aux jours courts, l'automne et l'hiver (là aussi, à égalité) ne durent que 90 et 89 jours (1) et (2). Nous sommes donc plus "ensoleillés" que les terriens du sud. Cette faveur n'est pas éternelle, mais elle nous est accordée depuis l'an -1500 et se poursuivra jusqu'après l'an 3000, nous avons de la chance.

  Voici le tableau de la durée des saisons selon les époques que publie l'excellent site de l'Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides : l'IMCCE

 

Duree-des-saisons.png

 

  Autre curiosité, liée à la subtilité des mouvements célestes (à leur multitude et à leur combinaison en réalité), la durée du jour si elle commence à augmenter avec le solstice d'hiver le 21 décembre (en 2010), ne le fait pas de manière simultanée, c'est dés le 14 décembre (toujours en 2010) que le soir a commencé à reculer tandis que le soleil n'a lui,  commencé à devenir plus matinal qu'aux alentours du 1er janvier 2011. Une façon comme une autre de souhaiter la bonne année.

______________________________________________________________________________________________ 

(1) : La durée des saisons a été arrondie au nombre entier de jours le plus proche.

(2) : Par " à égalité " j'entends que, contrairement à ce que l'on pense parfois, ce n'est pas en été que les jours sont les plus longs. Ils le sont de la même manière en été et au printemps mais selon un mouvement symétrique. Au printemps ils allongent offrant en France de 12 heures d'ensoleillement au début (équinoxe)  jusqu'à 16 heures pour le solstice d'été, date de séparation des deux saisons, puis en été redescendent de 16 h jusqu'à 12 h, date de l'équinoxe et d'entrée en Automne. De la même manière les jours ne sont pas plus courts en hiver qu'en automne, mais en automne ils raccourcissent (passant de 12 à 8 h d'ensoleillement ) et en hiver ils rallongent (passant de 8 à 12 h).

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Brèves
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 14:22

Meilleurs voeux à tous les passionnés d'astronomie, que 2011 soit une année étoilée.

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 13:45

Japet d'un diamètre d'environ 1470 km est par la taille le troisième satellite de Saturne, mais il est surtout connu pour deux caractéristiques tout à fait particulières.

Tout d'abord c'est un astre bicolore avec une face blanche (en arrière dans le sens de sa révolution autour de Saturne) et une face presque noire (en avant donc). D'autre part, son équateur se trouve marqué d'une crête comme s'il s'agissait d'une noix géante.

Futura Sciences nous informe que deux scientifiques américains privilégient un nouvelle explication pour ce renflement. Il serait dû à l'écrasement d'un satellite (un satellite de satellite donc) qui se serait désintégré sous l'effet des forces de marées. Ses matériaux se seraient répandus  le long de  la trajectoire orbitale formant un anneau, lequel serait ensuite  tombé sur la planète au niveau de  l'équateur créant ce long renflement. La chute d'un anneau avait déja été envisagée mais était généralement considérée comme improbable. D'autres hypothèses liées au mode de refroidissement de l'astre et à sa vitesse de rotation restent en lice pour expliquer cette curieuse formation géologique qui couvre la moitié de l'équateur et atteint une quinzaine de kilomètres d'altitude.

 

japet-HD.jpg

Une belle image de Japet prise par la sonde Cassini (du nom du découvreur de Japet et d'autres satellites de la planète aux anneaux). Le mystérieux renflement équatorial qui donne au satellite son aspect particulier est nettement visible. Source de l'image : NASA.                  

                                                                                                 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Actualités
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 20:11

 

La Lune va bientôt passer dans l'ombre de la Terre, voici ce qu'en dit L'IMCCE (Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides) :

La dernière éclipse de Lune de 2010

La nuit du 21 décembre 2010 aura lieu une éclipse totale de Lune.
Cette éclipse sera visible en partie en France métropolitaine le matin avant le lever du Soleil.
On ne verra que les débuts des phases et une faible partie de la totalité, le Soleil se levant (à Paris) peu de temps après le début de la totalité de l’éclipse. Néanmoins à Paris et dans la région parisienne on pourra observer une Lune éclipsée se couchant à l'ouest alors que le Soleil se lève à l'est et donc voir les deux astres en même temps.
Ainsi à Paris le centre du Soleil se lève à 7h 42,9m UTC (azimut : 306,3°) alors que le centre de la Lune se couche à 7h 45,8m UTC (azimut : 127,3°). à l'instant du maximum la Lune sera dans la constellation du Taureau.

Un petit dessin valant mieux qu'un long discours... 

 

eclipse-de-lune-dec-2010.png 

Plus d' informations sur le site de l'IMCCE   

Source du texte et de l'image : IMCCE

 

 

Une photo de l'éclipse : La Lune est rouge quand elle est dans l'ombre de la Terre pour la même raison que l'est le Soleil rasant (levant ou couchant). C'est l'atmosphère Terrestre qui laisse dévie et laisse  prioritairement passer ces longueurs d'onde.  Pendant l'éclipse la Lune est encore éclairée par ces rayons qui ont traversé d'épaisses couches d'athmosphère et ont d'ailleurs été déviés par celles-ci.

Les éclipses de Lune, laissant deviner la forme ronde de l'ombre de la Terre, ont fourni un premier argument pour affirmer que notre planète était sphérique.

 

Eclipse-de-Lune.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Actualités
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 12:02

Ciel et Espace publie sur internet une nouvelle image de la comète Hartley 2 présentant une meilleure définition. Cette photo a été prise avec la caméra haute définition, contrairement aux précédentes qui s'étaient contentées d'un caméra à champs plus large. Toutefois un problème technique ayant rendu l'image floue, la Nasa avait attendu son traitement mathématique pour la rendre publique.  

Hartley2 HD

 

Notez que la revue, sur son édition papier cette fois,  (numéro 487 daté de décembre 2010, p.36) publie une intéressante étude sur la "chasse" aux exoplanètes de type terrestre. C'est l'occasion d'un bon survol des différentes techniques utilisées et d'un rappel des découvertes déja faites.

Nous allons d'ailleurs bientôt fêter la 500ème exoplanète puisque le compteur proposé par Ciel et Espace affiche 496.

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Actualités
commenter cet article
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 19:22

Comete hartley

 

Une belle image de la comète Hartley 2 prise à 700 km de distance le 4 novembre 2010 par la sonde Epoxi. (source : Nasa)

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Actualité sondes
commenter cet article