Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 16:24

L'amour de la science  n'excluant pas celui de la littérature,  je vous invite à visionner l'excellente émission animée par François Busnel : La Grande Librairie (diffusion du 24 février).

Ce jeudi, les lettres tutoyaient les étoiles puisque parmi les invités se trouvait André Brahic pour son ouvrage : De glace et de feu, planètes ardentes, éditions Odile Jacob). 

Malgré l'admiration que j'éprouve pour l'astrophysicien et le vulgarisateur (1), j'ai bien du mal à partager son optimisme.

Je pense que dans les siècles à venir nous resterons sur la Terre. Les difficultés techniques et les problèmes écologiques, sociaux et politiques vers lesquels se dirige le monde, ne laisseront guère à l'humanité le loisir ou les ressources pour se lancer dans ces grandes aventures (2).  

Sur les problèmes techniques en particulier, l'un parmi les arguments couramment utilisés pour justifier un optimisme général consiste à rappeler qu'il y a 2000 ans, nul n'aurait imaginé, les avions, la télévision, internet etc... Cela ne me convainc guère.  Cela ne prouve en rien que nous gagnerons à l'avenir tel ou tel pari. Nous n'avons toujours pas inventé le tapis volant, l'invisibilité, la transmission de pensées, ni même ne sommes parvenus à vaincre le chômage ou à éradiquer la guerre.

L'avenir reste mystérieux et je suis étonné qu'André Brahic, qui pourtant connait très bien la question, sous estime ainsi l'ordre de grandeur des difficultés. J'aime à rappeler que depuis que nous sommes allés sur la Lune en 1969, cela fait plus de 40 ans que nous n'avons rien réalisé d'approchant et que les fusées n'ont en réalité fait aucun progrès (notamment en matière de source d'énergie et de ratio masse satellisée / masse du lanceur). Il n'existe d'ailleurs nul programme sérieux en cours et, avec une régularité de métronome, tous les présidents américains remettent en cause les vagues projets envisagés par leur prédécesseurs.

  

Parmi les autres invités tout aussi remarquables de cette édition de la grande Librairie :

Jean Giraud plus connu sous le nom de Moebius, écrivain dessinateur, auteur de BD aux talents multiples, (Blueberry par exemple), ici invité pour son ouvrage Transe-forme (suite à une exposition de la fondation Cartier) 

Pierre Pelot également écrivain et dessinateur (auteur de plus de 200 livres dont des  ouvrages préhistoriques) pour son livre Maria, aux éditions Héloïse d'Ormesson.

Frederic Werst pour son livre Ward, éditions du Seuil dans lequel l'auteur invente un nouveau langage et nous présente (en version bilingue) les textes fondamentaux d'une civilisation humaine au cours de ses deux premiers siècles.

Enfin, si la bande dessinée et les étoiles vous intéressent, n'hésitez pas à consulter le Blog du Grelots où l'auteur nous fait partager ses deux passions ainsi que  quelques autres.

 ____________________________________________________________________________________________

(1) Je recommande en particulier son livre : Cinq leçons d'astronomie, Planètes et Satellites  d'André Brahic,  éditions Vuibert, 2001 : un des meilleurs ouvrages d'astronomie que je connaisse.

(2) Sur ces questions, voir le site Economie Durable.

 

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Livres
commenter cet article